Georges Moustaki

Je suis désolé les gars, un petit passage à vide a fait que pendant quelques temps je n'ai pas tenu mon site à jour, un instant de découragement, surmonté grâce à Loïck, fidèle lecteur de Carpentras.

Un auteur compositeur interprète qui n'a pas commencé dans les années 70, c'est le moins qu'on puisse dire, pensez il a écrit des chansons pour la môme Piaf, mylord entre autre. Cependant c'est vers la fin des années 60 qu'il a vraiment été connu, puis donné tout son jus. Avec sa gueule de métèque, et sa voix lymphatique, plus lymphatique tu meurs, il a su nous donner quelques petites perles, et nous bercer (souligner bercer) avec ses chansons (gentiment baba cool utopiste), ou d'une poésie rare (Sarah par exemple, interprétée magnifiquement par Serge Régiani). Il cool (jeu de mot) des jours heureux loin des sunlights,il a vécu sans se retourner ....heu!!! là je m'égare. merci Georges.


 

 

Rue des fosses saint jacques .Débutant Un petit morceau tout simple, mais chouettos. Il se résume en deux parties, la première , basée sur trois accords mi mineur si 7 et do,est arpégé, comme dans un autre de ses morceaux, Natalia. vous noterez que le si 7 est employé dans trois positions différentes, petit barré quatrième case, grand barré deuxième case, et première position, étonnant non.Détachez bien la mélodie de l'arpège, les basses sont rares et demande à être tenues. La deuxième partie est en do, le rythme est un rien baroque, il peut poser quelques petits problèmes, mais avec un peu de travail !!! Et dans le final on retrouve une quatrième position du si7, à la septième case. Mettez de la sensualité dans l'interprétation.

Rue des fosses saint Jacques

Geoges Moustaki

acceuil