Dick Annegarn

Un chanteur multi instrumentiste inclassable il joue du piano, de la guitare du bandoléon, de l'harmonica, pour lui tout peu devenir instrument, un véritable homme orchestre. Son instrument privilégié est la guitare, et c'est un bon. Ses chansons parlent de tout, de la vie de tout les jours comme des grands sujets d'actualité. Elles racontent des histoires ou saisissent un moment, un instantané, vous devez tous connaître au moins le père Ubu « il avait un tout petit zizi et un gros cul, le père Ubu , Sa madame était une dame infâme... ». Sa manière de jouer est très variée, arpèges, basses alternées. Je vous conseille d'acheter tout ses disques, et du moins le best off, dans lequel vous retrouverez la chanson proposée aujourd'hui. Ha oui, il vient de sortir un disque, il est bien, achetez le.

Sa carrière a été un peu en dent de scie. Ayant acquis une certaine notoriété dans les années 70, il décide d'arrêter le show business, déclarant ne pas être en accord avec les méthodes de requin de ce milieu. Je pense que la crise était plus profonde, sans doute une certaine déception en face de la réaction qu'avait provoqué ses révélations sur sa sexualité. Mais il a continué à publier des disques avec parcimonie (quoi? .........ah non c'est pas un copain à lui! ) . Puis il a vécu sur une péniche, oui un peu comme Brel c'est ça mais lui tu vois il est resté sur terre, enfin sur l'eau sur terre, les rivières et les fleuves, quoi. Je crois que maintenant il vit en Afrique du nord, non il n'y a pas été en péniche, comment? Ben il a du la revendre. Une partie de son dernier disque a été enregistré à New York. Il déclare ne pas être très pro américain, mais pour lui, même les Klaxons de cette ville c'est de la musique. Tu vas voir qu'il va nous faire une chanson avec accompagnement Klaxon, genre Gaston. Il n'est pas revenu au top de sa notoriété, mais il a un public fidèle, et vu son talent il ne peut que s'agrandir, Dick n'est pas le genre de musicien qu'on écoute puis qu'on oublie. Il a une voix de basse, avec un léger accent, dû à ses origines hollandaises. Il joue avec les ongles, ce qui lui permet par exemple de prendre la corde par en dessous, un peu dans la technique du slap, cette manière de faire , jouée à bon escient par un musicien de la classe de Dick, donne un swing du tonnerre

Il faut absolument le voir sur scène, qu'il s'accompagne à la guitare, ou qu'il frappe des pieds sur le plancher, tout devient musique, il a le feeling et le sens du spectacle dans la peau. Il se définit comme un manuel, niant l'étiquette intellectuelle qu'on veut lui poser. Pour moi c'est un baladin, un conteur, un poète, un blues man, un grand bonhomme. Il n'occupe pas la place qui lui revient, sur le haut du podium.


 

Coutances : Un arpège assez simple pour cette chanson, mais des accord inhabituels et qui demandent à être passés d'un bloc, cependant pas de difficultés particulières. En tout cas un morceau très agréable à jouer. Dick a publié un recueil de chansons, cette chanson y figure, un achat indispensable. N'ayez pas de complexe à chanter tout en jouant, même si vous n'avez pas une "grande voix", c'est un très bon exercice pour l'indépendance de l'esprit.

 

Albert, le merle noir et gris vous emmène par la main vers un monde en sol. La grande difficulté de ce morceau est le feeling. Dans les transitions SIm7 LAm7 anticipez l'accord. Dans le refrain ne jouer pas le DO mineur en barré, la corde de mi sonne à vide.

Le 16/10/99

Un bébé éléphant recherche sa famille désespérément. Pour l' intro, l'index barre les trois cordes aigus. Pas de difficultés majeures, sauf de chanter tout en jouant. Ceci n'est qu'un canevas, ne pas hésiter à broder .

Le 4/12/99

Coutances

Dick Annegarn

Albert

Dick Annegarn

Bébé éléphant

Dick Annegarn

 

acceuil